Blog

Feng Shui & coworking : l’art de hacker la performance des coworkers!

Le Feng Shui, cet art de vivre millénaire qui nous vient de Chine, s’est imposé ces dernières années dans le quotidien des occidentaux. Les enseignes de décoration et d’aménagement se sont emparées du phénomène afin de proposer une atmosphère Feng-shui à leurs clients.

Cette méthode a aisément trouvé des adeptes au sein des grandes villes véhiculant stress et pollution. Ceux-ci désirant trouver un havre de paix en rentrant chez eux après une longue journée de travail.

La question suivante peut donc se poser : pourquoi ne pas créer un univers Feng Shui au bureau ? Et de même, aménager un espace de coworking selon cette philosophie afin d’améliorer les performances des travailleurs indépendants ou salariés en quête d’un centre de coworking spécialement pensé en ce sens.

Coworking : Améliorer ses performances au travail

Il apparaît évident que vivre et travailler dans les conditions les moins stressantes possibles favorisent bien-être et concentration. Les chanceux avantagés dans leur lieu de vie proche de la nature, bénéficient d’un bon air pur, de calme, de végétation et d’animaux dont la présence apaise.

Il est admis que les citadins de grandes agglomérations touchés par la pollution, le trafic automobile, l’omniprésence des travaux, l’empressement des piétons et toutes sources de nuisances sensorielles quelles qu’elles soient altèrent leur qualité de vie.

Ces facteurs parasitent les capacités des coworkers. Un esprit calme, serein, évoluant dans une atmosphère détendue et neutre améliora nécessairement ses performances.

La double fonction du coworking

L’espace de travail est dédié aux salariés ou travailleurs indépendants, nomades ou non, espérant trouver en ce lieu une ambiance propice à l’étude et aux échanges d’idées. La recherche peut donc être double : un lieu calme et studieux ou bien une fourmilière de créatifs disposés à discuter et créer ensemble.

La zone devra donc tenir compte de ces deux cas de figure et faire un choix de départ ou bien proposer deux salles séparées :

– Une première salle de coworking de type open-space, façon Wall Street, où un brouhaha constant sera tout à fait toléré voire encouragé. Une zone destinée aux réunions, conférences en live ou en ligne et aux appels téléphoniques.

– A contrario, l’autre salle de coworking fera davantage écho à une bibliothèque, calme, zen, dédiée à l’étude et à la concentration. Celle-ci évitera toute sorte de distraction sonore ou visuelle. C’est cette seconde salle qui devra principalement être pensée selon les principes Feng Shui.

Coworking : un environnement stimulant et une barrière au stress

Parce que chaque espace coworking est unique, il faudra agir au cas par cas afin de designer un espace fengshui sur-mesure.

1- La propreté de l’espace de coworking

La première notion à prendre en compte afin de favoriser un environnement de travail sain est la propreté du lieu et l’ordre de manière plus générale. Des agents d’entretien veilleront au premier point.

Par ailleurs, l’un des avantages des espaces de coworking tient dans le fait que les coworkers sont de passage, ne s’installent donc pas et ne s’approprient aucun bureau. Ainsi, il est difficile d’étaler son fouillis durablement et le lieu reste clean. Des rangements et/ou casiers sont cependant une bonne idée afin de débarrasser les coworkers du superflus à l’entrée tel que sacs et manteaux.

2- La luminosité et éclairage

La seconde notion est celle de la luminosité, de l’éclairage. Les bibliothèques ont tendance à tamiser les lieux, équiper les tables d’étude d’éclairage doux. Il est vrai que de vives lumières agressent l’oeil et bien qu’elles maintiennent éveillé comme dans les hôpitaux, elles favorisent les maux de tête. Il faudra donc s’interroger sur le type de luminaires à choisir pour un espace de coworking.

Lampes de bureaux ou de plafond, éclairage direct ou éclairage indirect ? La question s’étendra à l’exposition du lieu. Une atmosphère zen commence par des sources lumineuses diffuses en harmonie avec la couleur des murs. Il en va de même avec un non-encombrement de l’espace laissant pénétrer une lumière naturelle. Ce qui nous amène à la troisième notion.

3 – L’aménagement de l’espace coworking

Il faut simplifier la circulation et les déplacements, ne pas surcharger les pièces d’obstacles et délimiter des chemins. Un espace de coworking confiné génère une sensation d’oppression. Il est donc important de structurer le lieu.

Une grande salle vide dans laquelle sont disposées des tables çà et là crée un désordre tout aussi perturbant. Votre espace de travail collaboratif doit être agencé avec logique, suggérant un sens de circulation, des zones claires ainsi qu’un espace suffisant entre chacun des postes de travail.

4 – La palette de couleurs

La palette de couleurs devra bien sur coïncider avec le logo, l’enseigne, le style et la cible. Un espace de coworking dynamique orientera son choix vers un nuancier de couleurs vives, pétantes, stimulantes.

Pour une zone plus calme et studieuse, des tons doux, pastels, éteints seront préférables. Le Fengshui permet d’harmoniser l’ensemble des éléments et ce, quel que soit le style.

5 – Le confort de l’espace de travail

La cinquième notion et non la moindre : le confort de votre espace de coworking. Dort-on correctement à même un sol dur ? La réponse est bien évidemment : non. Travaille t-on mieux dans un espace confortable, correctement chauffé, savamment équipé, sans écho ni courants d’air ? En toute logique, oui.

Cependant, il semblerait que certains, par souci d’économie, négligent quelques aspects pourtant essentiels. Doter votre espace de travail partagé du confort qu’il mérite, c’est permettre aux coworkers de travailler dans de bonnes conditions.

Les problèmes de dos sont récurrents pour ceux qui utilisent un ordinateur portable. Choisir un mobilier réglable permet d’adopter une position recommandée et éviter ce type de désagréments.

6 – L’environnement sensoriel

L’environnement sensoriel constitue la sixième notion. Si de nombreuses nuisances s’accumulent, il sera impossible de travailler. La gêne peut être sonore, olfactive ou visuelle.

En effet, une musique trop forte, des travaux dans la rue, un trafic continu, des sonneries répétées perturbent la concentration. De fortes odeurs peuvent elles aussi s’avérer dérangeantes. Il se peut que votre espace de travail collaboratif soit équipé d’une petite cuisine non fermée depuis laquelle émanent les odeurs de préparations culinaires.

La gêne peut provenir d’une distraction visuelle causée par des écrans diffusant des vidéos en permanence ou des tableaux accrochant le regard. Autant de parasites sensoriels nuisibles aux performances.

On sous-estime trop souvent l’environnement et tous ces petits détails qui accumulés représentent une gêne énorme pour tout coworker. Mis à part le stress, ceux-ci représentent des facteurs sournois, dont on a à peine conscience car ils sont quotidiens.

Bien évidemment, il n’est pas possible de tout contrer, mais des astuces peuvent être pensées. A titre d’exemple, prévoir des casques et zones insonorisées ; aménager un coin fumeur et une cuisine fermée ainsi qu’un espace de restauration.

L’ameublement d’un espace de coworking

Pour équiper votre espace de travail partagé en tenant compte des principes Feng-Shui, vous devrez envisager un mobilier léger, déplaçable à volonté, de grandes tables modulables.

Puisque les outils principaux des travailleurs nomades sont les ordinateurs portables, tablettes et mobiles, chaque poste de travail se devra de fournir un nombre suffisant de prises de courant.

Veillez également à dissimuler les fils. Les chaises et fauteuils seront variés et confortables. N’oubliez pas les canapés et banquettes. Les coworkers évolueront ainsi d’un coin à l’autre : bureau, salon, cafétéria, conférence, etc.

Dernier mot

En respectant ces astuces simples qui peuvent améliorer le flux d’énergie global dans un espace de coworking, vous devriez être à même de faire du votre un lieu idéal de développement des performances de vos travailleurs indépendants.

Parce que chaque espace de travail collaboratif est unique, faites du votre un modèle !

Factory Forty, l'espace coworking qui vous permet de travailler au soleil en plein coeur de Bruxelles.

— David

Passez quand vous voulez

Nous sommes ouverts tous les jours de la semaine, de 8h30 à 18h00.

Contact FR
Sending

FACTORY FORTY
rue des anciens étangs, 40 | 1190 Bruxelles, Belgique
Tél: +32(0)2.430.24.22  | hello@factoryforty.be

map-contact-usPassez à l’improviste, notre café est toujours chaud!

Factory Forty est situé au coeur de Bruxelles, entre la Gare du Midi et le Ring.

Notre parking réservé aux membres et à leurs clients accueillera votre voiture ou votre vélo le temps de votre visite. Vous pouvez aussi venir à nous en transports publics: TRAM: 82 et 97 (Arrêt Union) | BUS: 50 et 54 (Arrêt Bervoets)

*avec vue sur le poulailler de Pitchuk.

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close