Blog

6 étapes pour améliorer le réseautage chez les jeunes entrepreneurs

C’est bien connu de tous les jeunes entrepreneurs: “Time is Money“! Le temps que nous consacrons aux événements de réseautage est presque aussi précieux que le financement pour lequel nous sommes en train de nous battre. Comment pouvez-vous maximiser les avantages de votre participation à ces événements? Voici ce que certains experts en réseautage vous conseillent:

Evénements et événementiel étapes pour développer votre réseau

Ayez un agenda

Tous les événements de networking ne se valent pas. Il vous incombe de rechercher les meilleurs dans votre secteur d’activité et de décider lesquels pourraient le mieux répondre à vos objectifs globaux. Quel est votre objectif pour l’événement ? Cherchez-vous à trouver un co-fondateur ? Cherchez-vous à rencontrer des investisseurs ? Cherchez-vous simplement à parfaire votre formation ou cherchez-vous tout simplement de l’inspiration? En vous posant des questions simples comme celles-ci avant de sélectionner un événement, vous pouvez affiner votre recherche et, en retour, en tirer le meilleur parti.

Nathan Beckord, directeur et conseiller en démarrage de startups de la société de conseil Venture Archetypes, basée à San Francisco, analyse d’abord la liste des invités des réunions de réseautage, auxquels il participe, afin d’identifier les personnes qu’il souhaite rencontrer. « Je vais aussi me familiariser avec les intervenants – non seulement qui ils sont, mais à quoi ils ressemblent », dit-il. « De cette façon, s’ils traînent pour tchater avant leur speech, je peux aller les rencontrer, tandis que si j’attends jusqu’à la fin de leur intervention, ils sont souvent inabordables du fait de la foule qui se presse autour d’eux. »

Venez tout seul

Nous nous sentons tous plus à l’aise quand nous assistons à des réunions de travail avec un «copain», quelqu’un auprès duquel nous pouvons nous réfugier lorsque la constante rencontre-et-salutation nous fatigue. Mais Priyanka Sharma, directrice marketing pour iSwifter, une start-up de Menlo Park, en Californie, qui développe une application de navigateur Web Flash pour l’iPad, suggère de reconsidérer cette tendance. “Lorsque vous êtes seul, vous êtes obligé de parler aux gens, il est plus facile de vous impliquer dans des conversations, et vous êtes moins intimidant aux yeux de ceux qui aimeraient vous aborder“, dit-elle.

Multipliez vos contacts

Plus vous rencontrez de gens, à l’un de ces événements, plus la probabilité de développer votre réseau sera grande. Sepideh Nasiri, directeur des activités off-line à Women 2.0, une organisation de réseautage pour femmes basée à San Francisco, suggère que les entrepreneurs ne passent pas plus de 5 à 7 minutes par conversation. “Vous ne devriez pas avoir besoin de plus de temps pour comprendre exactement ce que recherche la personne qui est en face de vous“ dit-elle.

Prenez des notes

Il est impossible de se rappeler des détails pour chaque personne que vous rencontrez à ces réunions. Alors n’ayez pas peur de prendre des notes. Selon Azam Khan, un entrepreneur de e-commerce social et de marketing à Fremont, en Californie, le support le plus efficace est sur le dos de la carte de visite de votre interlocuteur. Utilisez des mots-clés pour vous aider à contextualiser les points forts d’une personne lorsque vous arrivez chez vous ou au bureau et triez vos notes.

Khan note que cette technique fonctionne dans les deux sens. « Donnez une carte, mais ne vous attardez pas dessus », dit-il, « et laissez-les écrire des notes, aussi“. Une autre option ici est d’utiliser votre Smartphone (ou d’apporter un petit bloc papier) pour des notes plus détaillées. Cependant, pour une question de bienséance, il est préférable de le faire en vous isolant dans un coin de la salle ou dans un espace de repos.

Buvez avec modération

Bien sûr, l’alcool, par la désinhibition qu’il procure, facilite le premier abord de personnes inconnues. Et, oui, la bière, le vin et parfois des cocktails, sont la norme dans la plupart de ces événements. Pourtant, la modération devrait régner le jour J. « Si vous avez besoin d’un verre pour vous détendre un peu, c’est probablement bien. Plus que cela pourrait entraîner des ennuis », note Nasiri, dont les meetings « Founder Friday Events » attirent jusqu’à 500 personnes par mois dans plus de 10 villes autour du monde. « La dernière chose que vous souhaitez qu’il vous arrive serait de vous réveiller le lendemain matin et vous demander: » Qu’ai-je dit ? « 

Faites rapidement un suivi

L’étape la plus importante, dans la création de nouveaux contacts, est le suivi. Tweet, email, Facebook — peu importe — l’important est de boucler la boucle. Sharma, le gourou du marketing chez iSwifter, dit que, en plus de faire un suivi avec les autres participants, vous devriez toujours faire un suivi auprès des organisateurs de l’événement. « C’est un bon moyen d’obtenir une invitation à des événements futurs et similaires », dit-elle, notant que les organisateurs peuvent facilement vous connecter à leurs multiples réseaux… Hey, on ne sait jamais!

Et vous ? Qu’est-ce qui vous aide à tirer le meilleur parti des réunions de réseautage ? Laissez-nous un commentaire dans la section ci-dessous.

A propos

Factory Forty est un espace de coworking accueillant et chaleureux avec bureaux partagés, bureaux privatifs, salles de réunions et salles d’événements à Bruxelles. Passez à l’improviste, notre café est toujours chaud ! +32(0)2.430.24.22

— Andrea

Passez quand vous voulez

Nous sommes ouverts tous les jours de la semaine, de 8h30 à 18h00.

Contact FR
Sending

FACTORY FORTY
rue des anciens étangs, 40 | 1190 Bruxelles, Belgique
Tél: +32(0)2.430.24.22  | hello@factoryforty.be

map-contact-usPassez à l’improviste, notre café est toujours chaud!

Factory Forty est situé au coeur de Bruxelles, entre la Gare du Midi et le Ring.

Notre parking réservé aux membres et à leurs clients accueillera votre voiture ou votre vélo le temps de votre visite. Vous pouvez aussi venir à nous en transports publics: TRAM: 82 et 97 (Arrêt Union) | BUS: 50 et 54 (Arrêt Bervoets)

*avec vue sur le poulailler de Pitchuk.

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close